ICI header("Location: http://www.mytesting.fr ");

LES CODES D'ERREUR RENVOYES PAR LE SERVEUR.

par André MARINI 16 Novembre 2015, 10:30

Code Message Description
10x Message d'information

Ces codes ne sont pas utilisés dans la version 1.0 du

protocole

20x Réussite

Ces codes indiquent le bon déroulement de la

transaction

200 OK La requête a été accomplie correctement
201 CREATED

Elle suit une commande POST, elle indique la réussite,

le corps du reste du document est sensé indiquer l'URL

à laquelle le document nouvellement créé devrait se

trouver.

202 ACCEPTED

La requête a été acceptée, mais la procédure qui suit n'a pas

été accomplie

203 PARTIAL INFORMATION

Lorsque ce code est reçu en réponse à une commande

GET, cela indique que la réponse n'est pas complète.

204 NO RESPONSE

Le serveur a reçu la requête mais il n'y a pas d'information

à renvoyer

205 RESET CONTENT

Le serveur indique au navigateur de supprimer le contenu

des champs d'un formulaire

206 PARTIAL CONTENT

Il s'agit d'une réponse à une requête comportant l'en-tête

range.

Le serveur doit indiquer l'en-tête content-Range

30x Redirection

Ces codes indiquent que la ressource n'est plus à

l'emplacement indiqué

301 MOVED

Les données demandées ont été transférées à une

nouvelle adresse

302 FOUND

Les données demandées sont à une nouvelle URL,

mais ont cependant peut-être été déplacées depuis...

303 METHOD

Cela implique que le client doit essayer une nouvelle

adresse, en essayant de préférence une autre méthode

que GET

304 NOT MODIFIED

Si le client a effectué une commande GET conditionnelle (en demandant

si le document a été modifié depuis la dernière fois) et que le

document n'a pas été modifié il renvoie ce code.

40x Erreur due au client

Ces codes indiquent que la requête est incorrecte

400 BAD REQUEST

La syntaxe de la requête est mal formulée ou est

impossible à satisfaire

401 UNAUTHORIZED

Le paramètre du message donne les spécifications des

formes d'autorisation acceptables.

Le client doit reformuler sa requête avec les bonnes 

données d'autorisation

402 PAYMENT REQUIRED

Le client doit reformuler sa demande avec les bonnes données

de paiement

403 FORBIDDEN

L'accès à la ressource est tout simplement interdit

404 NOT FOUND

Classique! Le serveur n'a rien trouvé à l'adresse spécifiée.

Parti sans laisser d'adresse... :)

50x Erreur due au serveur

Ces codes indiquent qu'il y a eu une erreur interne du

serveur

500 INTERNAL ERROR

Le serveur a rencontré une condition inattendue qui l'a

empêché de donner suite à la demande (comme quoi

il leur en arrive des trucs aux serveurs...)

501 NOT IMPLEMENTED

Le serveur ne supporte pas le service demandé (on ne

peut pas tout savoir faire...)

502 BAD GATEWAY

Le serveur a reçu une réponse invalide de la part du

serveur auquel il essayait d'accéder en agissant comme

une passerelle ou un proxy

503 SERVICE UNAVAILABLE

Le serveur ne peut pas vous répondre à l'instant présent,

car le trafic est trop dense (toutes les lignes de votre

correspondant sont occupées

(Veuillez rappeler ultérieurement)

504 GATEWAY TIMEOUT

La réponse du serveur a été trop longue vis-à-vis du

temps pendant lequel la passerelle était préparée à l'attendre

(le temps qui vous était imparti est maintenant

écoulé...)

 
 
 

Le protocole HTTP

 
 
 
Octobre 2015

Introduction au protocole HTTP

Le protocole HTTP (HyperText Transfer Protocol) est le protocole le plus utilisé sur Internet depuis 1990. La version 0.9 était uniquement destinée à transférer des données sur Internet (en particulier des pages Web écrites en HTML. La version 1.0 du protocole (la plus utilisée) permet désormais de transférer des messages avec des en-têtes décrivant le contenu du message en utilisant un codage de type MIME
Le but du protocole HTTP est de permettre un transfert de fichiers (essentiellement au format HTML) localisés grâce à une chaîne de caractères appelée URL entre un navigateur (le client) et un serveur Web (appelé d'ailleurs httpd sur les machines UNIX). 

Communication entre navigateur et serveur

La communication entre le navigateur et le serveur se fait en deux temps : 
Communication entre navigateur et serveur
  • Le navigateur effectue une requête HTTP
  • Le serveur traite la requête puis envoie une réponse HTTP

En réalité la communication s'effectue en plus de temps si on considère le traitement de la requête par le serveur. Etant donné que l'on s'intéresse uniquement au protocole HTTP, le traitement du côté serveur ne sera pas explicité dans le cadre de cet article... Si ce sujet vous intéresse, référez-vous à l'article sur le traitement des CGI

Requête HTTP

Une requête HTTP est un ensemble de lignes envoyé au serveur par le navigateur. Elle comprend :
  • Une ligne de requête: c'est une ligne précisant le type de document demandé, la méthode qui doit être appliquée, et la version du protocole utilisée. La ligne comprend trois éléments devant être séparés par un espace :
    • La méthode
    • L'URL
    • La version du protocole utilisé par le client (généralement HTTP/1.0)
  • Les champs d'en-tête de la requête: il s'agit d'un ensemble de lignes facultatives permettant de donner des informations supplémentaires sur la requête et/ou le client (Navigateur, système d'exploitation, ...). Chacune de ces lignes est composée d'un nom qualifiant le type d'en-tête, suivi de deux points (:) et de la valeur de l'en-tête
  • Le corps de la requête: c'est un ensemble de lignes optionnelles devant être séparées des lignes précédentes par une ligne vide et permettant par exemple un envoi de données par une commande POST lors de l'envoi de données au serveur par un formulaire




Une requête HTTP a donc la syntaxe suivante (<crlf> signifie retour chariot ou saut de ligne) :
METHODE URL VERSION<crlf>     
EN-TETE : Valeur<crlf>     
.    
.    
.    
EN-TETE : Valeur<crlf>     
Ligne vide<crlf>     
CORPS DE LA REQUETE

Voici donc un exemple de requête HTTP : 
GET http://www.commentcamarche.net HTTP/1.0    
Accept : text/html    
If-Modified-Since : Saturday, 15-January-2000 14:37:11 GMT    
User-Agent : Mozilla/4.0 (compatible; MSIE 5.0; Windows 95)

Commandes

Commande Description
GET Requête de la ressource située à l'URL spécifiée
HEAD Requête de l'en-tête de la ressource située à l'URL spécifiée
POST Envoi de données au programme situé à l'URL spécifiée
PUT Envoi de données à l'URL spécifiée
DELETE Suppression de la ressource située à l'URL spécifiée

En-têtes

Nom de l'en-tête Description
Accept Type de contenu accepté par le browser (par exemple text/html). Voir types MIME
Accept-Charset Jeu de caractères attendu par le browser
Accept-Encoding Codage de données accepté par le browser
Accept-Language Langage attendu par le browser (anglais par défaut)
Authorization Identification du browser auprès du serveur
Content-Encoding Type de codage du corps de la requête
Content-Language Type de langage du corps de la requête
Content-Length Longueur du corps de la requête
Content-Type Type de contenu du corps de la requête (par exemple text/html). Voir types MIME
Date Date de début de transfert des données
Forwarded Utilisé par les machines intermédiaires entre le browser et le serveur
From Permet de spécifier l'adresse e-mail du client
From Permet de spécifier que le document doit être envoyé s'il a été modifié depuis une certaine date
Link Relation entre deux URL
Orig-URL URL d'origine de la requête
Referer URL du lien à partir duquel la requête a été effectuée
User-Agent Chaîne donnant des informations sur le client, comme le nom et la version du navigateur, du système d'exploitation

Réponse HTTP

Une réponse HTTP est un ensemble de lignes envoyées au navigateur par le serveur. Elle comprend :
  • Une ligne de statut: c'est une ligne précisant la version du protocole utilisé et l'état du traitement de la requête à l'aide d'un code et d'un texte explicatif. La ligne comprend trois éléments devant être séparés par un espace :
    • La version du protocole utilisé
    • Le code de statut
    • La signification du code
  • Les champs d'en-tête de la réponse: il s'agit d'un ensemble de lignes facultatives permettant de donner des informations supplémentaires sur la réponse et/ou le serveur. Chacune de ces lignes est composée d'un nom qualifiant le type d'en-tête, suivi de deux points (:) et de la valeur de l'en-tête
  • Le corps de la réponse: il contient le document demandé


Une réponse HTTP a donc la syntaxe suivante (<crlf> signifie retour chariot ou saut de ligne) :
VERSION-HTTP CODE EXPLICATION<crlf>    
EN-TETE : Valeur<crlf>    
.    
.    
.    
EN-TETE : Valeur<crlf>     
Ligne vide<crlf>     
CORPS DE LA REPONSE

Voici donc un exemple de réponse HTTP : 
HTTP/1.0 200 OK    
Date : Sat, 15 Jan 2000 14:37:12 GMT Server : Microsoft-IIS/2.0    
Content-Type : text/HTML    
Content-Length : 1245    
Last-Modified : Fri, 14 Jan 2000 08:25:13 GMT

En-têtes de réponse

Nom de l'en-tête Description
Content-Encoding Type de codage du corps de la réponse
Content-Language Type de langage du corps de la réponse
Content-Length Longueur du corps de la réponse
Content-Type Type de contenu du corps de la réponse (par exemple text/html). Voir types MIME
Date Date de début de transfert des données
Expires Date limite de consommation des données
Forwarded Utilisé par les machines intermédiaires entre le browser et le serveur
Location Redirection vers une nouvelle URL associée au document
Server Caractéristiques du serveur ayant envoyé la réponse

Les codes de réponse

Ce sont les codes que vous voyez lorsque le navigateur n'arrive pas à vous fournir la page demandée. Le code de réponse est constitué de trois chiffres : le premier indique la classe de statut et les suivants la nature exacte de l'erreur. 
 
Code Message Description
10x Message d'information Ces codes ne sont pas utilisés dans la version 1.0 du protocole
20x Réussite Ces codes indiquent le bon déroulement de la transaction
200 OK La requête a été accomplie correctement
201 CREATED

commentaires

Haut de page